Expérimenter la saveur de la communication existentielle

Ce lundi 4 novembre, Régine et Aurore sont intervenues dans la licence professionnelle GRH pour nous initier à la communication existentielle.

L’objectif ? Centrer son attention sur son interlocuteur et non sur le message. Cette communication a de nombreux effets positifs : l’information transmise nous impacte moins, puisque l’on écoute le ressenti de son interlocuteur. On s’ouvre à l’autre, cherchant à entrer dans son monde pour mieux le comprendre. On entre dans un état communiquant, en portant notre attention sur les Êtres et non sur les objets.

L’assertivité devient le maître mot : on s’affirme dans le respect d’autrui.

Au travers de mises en situation, nous avons expérimenté cette communication existentielle en posant une question non impactante à notre interlocuteur.

Par exemple : Que penses-tu de ma soupe ? Cette soupe étant imaginaire, le message ne nous blessera pas même s’il est négatif.

Mais surtout, n’oublions pas de remercier notre interlocuteur pour sa réponse.

Merci.

Par Fanny PERSOUER