Team Building et confiance corporelle avec Antoine PAYEN

Antoine PAYEN nous a fait le plaisir de venir animer un atelier Team Building et confiance corporelle le jeudi 5 septembre au sein de l’IUT.

Fondateur de Place aux jeunes, il a accompagné 11 lycéens pour les préparer à un concours d’éloquence qui a eu lieu le 22 juin dernier. Il est également formateur et animateur sur la connaissance de soi.

Au travers de jeux, nous avons travaillé sur la prise de parole et sur l’aisance corporelle pendant un après-midi. Rien de mieux pour renforcer l’esprit de la promotion de la LP GRH.

A l’issue de ce moment convivial, on observe des retours positifs de la part de l’ensemble des étudiants. Ils repartent avec plein d’outils de cohésion et de prise de confiance en soi et en les autres.

« Antoine nous a apporté quelques clés de confiance et prise de recul sur notre façon d’aborder la prise de parole et le lâcher prise. » Marine

« Nous avons appris beaucoup dans le rire, la bonne humeur et le partage. » Fanny

Par Fanny PERSOUER et Claire FASCIAUX

La 6ème promo fait sa rentrée

Les 2 et 3 septembre, les 25 nouveaux étudiants de la LP GRH ont assisté au séminaire d’intégration mené par Catherine LEBEAU et Yvan BAREL.

Au programme, des ateliers pour apprendre à se connaître. Rien de mieux pour créer une bonne dynamique de groupe.

C’est donc dans la convivialité que se sont lancés les 5 projets tutorés :

  • Gérer la communication digitale et manager les ateliers-conférences
  • Organiser un événement sur l’auto-organisation avec La Panoplie Agile
  • Assurer la continuité de la LP GRH en créant une communauté avec les anciens et en préparant le recrutement de la prochaine promotion
  • Organiser un atelier sur la discrimination et le management de la diversité dans le monde professionnel
  • Organiser un atelier sur la gamification des formations

et plus d’informations dans les semaines à venir..

En attendant on vous laisse méditer sur le nouveau slogan de la promotion “Le Plus Grandiose Reste l’être Humain“.



Par Fanny PERSOUER, Anaëlle DRAPEAU,Tanguy MONTEIL, Claire FASCIAUX

 

 

Une initiative locale innovante…

Une initiative locale innovante : faire venir des étudiants, futurs professionnels de santé sur le terrain pour faire de la prévention.

La mairie de Saint-Sébastien-sur-Loire récompensée pour son action sur les troubles musculo-squelettiques de ses agents du service espaces publics.

Pour consulter l’article : https://collectivites.mnt.fr/temoignage/mairie-de-saint-sebastien-sur-loire-loire-atlantique

Par Vanessa Le Roch

Oriane, une RH dans les airs.

Oriane, un prénom aux airs aériens. Et pourtant, cette étudiante de la Licence Professionnelle Gestion des Ressources Humaines à bien les pieds sur terre. Laissez-moi vous la présenter…

Originaire du Poitou-Charentes, plus précisément d’une petite ville située près d’Angoulême, Oriane n’a rien perdu de son accent du Sud-ouest ni même de son vocabulaire bien à elle. Même à Nantes, Oriane affectionne toujours autant déguster une bonne chocolatine.

Voyageuse dans l’âme, elle n’a pas hésité une seconde quitter sa ville natale pour poursuivre ses études loin de sa famille qu’elle chérie. Oriane passera deux ans dans la ville de Poitiers afin d’y préparer un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations. Elle passe haut la main les sélections pour intégrer la Licence Professionnelle Gestion des Ressources Humaines de l’IUT de Nantes, son premier choix. Elle a l’envie de découvrir une nouvelle ville et de faire de nouvelles rencontres. Bien qu’indépendante, Oriane partage ses week-end entre Nantes, sa ville d’adoption, et Angoulême, sa ville de coeur.

Dans la vie comme professionnellement, Oriane est franche et honnête, déterminée et persévérante, son esprit vif et sa créativité lui donnent un atout pour se démarquer dans les RH. Mais sa plus grande qualité, qui fait d’elle une personne sensible, est son sens pour les relations humaines. Digne d’une RH, Oriane est à l’écoute des autres et se retrouve dans les valeurs humaines que véhicule la Licence Professionnelle GRH.

Ce qui caractérise Oriane, ce sont ses deux passions. Depuis quelques années, Oriane pratique la montgolfière, en compétition ou lors de festivals, elle occupe la fonction de pilote à terre ou dans les airs, c’est en quelques sortes le GPS de la montgolfière. Sa seconde passion est le violon, qu’elle a pratiqué pendant 9 ans mais qu’elle a dû mettre de côté pour se consacrer à ses études. La Licence Professionnelle GRH aura néanmoins eu l’effet de lui donner envie de se remettre à jouer, elle a pu nous montrer ses talents musicienne lors d’un événement team building “Musique & Vous”. Elle a alors recommencé à s’entraîner, n’hésitant pas à faire quelques kilomètres pour renouer avec les airs de musique.

Cette année de licence est un grand défi pour Oriane. Elle mène de front son poste d’alternante chez Airbus, où elle a pour mission de gérer les stages et le recrutement des nouveaux alternants, et les cours à l’IUT où elle s’investie dans un projet consistant à organiser les différentes conférences proposées aux étudiants de la Licence Professionnelle. Sa dernière mission n’est pas des moindre, organiser la journée de clôture de ces quelques mois d’aventure de la LP GRH.

Par Lily Guyon

Vanessa, une bretonne en vadrouille…

De nos jours, les gens choisissent une voie et essaient de s’y accrocher jusqu’à la fin. Mais pour Vanessa le chemin n’était pas tout tracé et avec beaucoup de courage elle a pu explorer ce qu’elle voulait et ce qu’elle ne voulait pas et cela toujours avec le soutien de ceux qu’elle aime, laisser-moi vous faire découvrir le portrait de cette bretonne pas comme les autres !

Naviguant entre Lorient et Nantes, cette jeune maman pleine d’ambition a repris les bancs de la faculté de Nantes, afin de se sentir légitime au poste qu’elle occupe déjà à temps plein dans son association « la maison arc en ciel. Bien sûr, du haut de ses 39 ans et de son expérience en béton nul doute que ses collègues savent déjà de quoi elle est capable et que ce diplôme ne fait aucune différence sur la professionnelle qu’elle est déjà.

Vanessa a longtemps cherché sa voie et elle l’a trouvée au sein du secteur médico-social. Ce qui l’a intéressé de prime abord, c’est cet esprit d’humanité. C’est dans ce milieu particulier qu’elle s’est épanouie au fil des années. Et grâce aussi à une bienveillance et une confiance particulière de son association, que petit à petit elle a pu évoluer à son rythme et changer ses perspectives d’avenir. 

Alors dur, dur de repartir en cours, de laisser pendant une semaine sa famille derrière soi. Beaucoup ne le ferais pas. Mais pour cela elle peut compter sur le soutien de son mari et de ses enfants, peu importe les difficultés que cela engendre, elle sait que c’est un mal nécessaire pour à la fin pouvoir continuer dans la voie qu’elle aime.

Par Marine Kerhervé

Chloé, à la recherche du meilleur

Chloé, âgée bientôt de 22 ans, a intégré la Licence Professionnelle Gestion des Ressources Humaines à l’IUT de Nantes à la rentrée dernière. Native de Vitré en l’Ille-et-Vilaine, cette jeune femme vit aujourd’hui une nouvelle aventure nantaise, une ville dont elle est tombée sous le charme.

Née le 12 octobre 1997, Chloé a vécu proche des siens avant de s’envoler pour ses études. Elle a en effet quitté le nid familial en s’orientant vers la ville de Rennes, où elle y passera 2 ans afin d’obtenir avec succès son BTS Assistante Manager.

De nature curieuse et enthousiaste, Chloé profite de sa meilleure vie ! Son chemin n’a pas été simple et notamment sur le plan de la santé, elle prend maintenant le temps de s’amuser, de faire ce qu’il lui plait et ce, tout en prenant soin de sa famille et ses amis qui comptent beaucoup pour elle.

Une femme naturellement « humaine » ? Oui ! L’écoute, la sincérité et l’entraide sont ses maîtres-mots. Voilà pourquoi Chloé a choisi la voie des Ressources Humaines. En effet, après son BTS, elle souhaitait poursuivre ses études (en alternance de préférence) et s’est dirigée vers ce domaine qui lui ressemble si bien. Titulaire d’un baccalauréat Gestion et Administration, elle avait déjà pratiqué des cours de Ressources Humaines et fût de suite interpelée et surtout intéressée !

De part sa première expérience professionnelle dans une société de travail temporaire en tant qu’Assistante RH, Chloé prend goût au métier. La suite de son parcours scolaire lui permet de se spécialiser dans le recrutement après avoir découvert les Ressources Humaines Généralistes.

Chloé est aujourd’hui étudiante en Licence Professionnelle Gestion des Ressources et alternante chez AGAP2, une société européenne d’ingénierie et de conseil spécialisée dans l’industrie. Son domaine ? Le recrutement ! Son poste actuel ? Chargée de recrutement et évènementiel ! Chez AGAP2 ? « Bonne ambiance » ! C’est tout ce dont elle a besoin pour s’y sentir bien.

Chloé précise : « Le recrutement est plus qu’une compétence pour moi, c’est une passion ! A la recherche du challenge, j’essaie toujours de dénicher les meilleurs profils, j’échange avec les candidats et pour le bouquet final : je leur trouve un projet professionnel. » De plus, il semble important pour elle d’instaurer une bonne communication interne (entres collaborateurs) et externe (avec les clients, les candidats, à travers les réseaux sociaux).

Chloé est motivée et souhaite poursuivre de nouveau ses études et par la suite, avoir un poste avec plus de responsabilités, avoir sa place dans les prises de décision.

Outre le côté professionnel, Chloé profite pleinement de son temps libre. En effet, elle sort beaucoup avec ses amis et est surtout passionnée de voyage, elle gambade de pays en pays : Malte, Grèce, Îles Canaries, Pays-Bas, Irlande… Qu’elle sera la prochaine destination ?

Nous lui souhaitons de s’épanouir dans les Ressources Humaines… et de voyager, encore et encore.

Par Morgane ROUSSEAU

Le nouveau rôle des RH à l’heure de la transformation des organisations

Pour trouver des pistes de réponses, nous avons invité à réfléchir ensemble étudiants de la licence et des professionnels RH. Les intervenants : Catherine Lebeau, Ludivine Lemarié, Romain Badibanga et  Benjamin Devauchelle, sont venus animer et nourrir  de leur connaissance ce temps d’échange participatif.Retour sur un après-midi riche en apprentissage…Le monde du travail est en pleine ébullition. Les pratiques numériques, l’intelligence artificielle, la communication en temps réel, des collaborateurs mobiles, la concurrence à l’échelle mondiale. Pour y faire face les méthodes de travail et de management changent. Les RH pour le rôle d’accompagner les collaborateurs à anticiper et ne pas subir cette transition.Nous, étudiantes de la LP Gestion des Ressources Humaines, avons voulu répondre à ces grandes questions qui sont au cœur de notre futur métier. Comment les organisations peuvent-elles faire face à ces nouvelles mutations?

Comment ces tendances font-elles évoluer les attentes des collaborateurs ?

Ludivine LEMARIE ouvre cet après midi avec une conférence inspirante sur l’importance d’avoir une réelle bienveillance en entreprise. Cela passe d’abord par la façon de se dire “bonjour”. Action donc ! Nous avons tous dit “bonjour” à nos voisins, mais un vrai “bonjour”, un authentique en se regardant, vraiment, et avec le sourire ! Elle invite le public à se questionner : “Est-ce que j’aimerais être managé par moi même ?” ou “Est-ce que j’aimerais être managé par moi même ?” Puis chacun a pu participer à deux des trois ateliers proposés :

  • – La marque employeur à travers les réseaux sociaux
  • – La fidélisation des collaborateurs
  • – L’énergie positive en entreprise

Vous trouverez un compte-rendu de l’essentiel de chaque atelier en pièce jointe de cet article.Après ces moments de réflexion et de partage, l’heure du moment tant attendu est arrivée : la pause goûter (spécialité de la Licence) ! L’occasion pour tous les participants de pouvoir échanger et prolonger le(s) débat(s) engagé(s) lors des ateliers.Afin que chacun puisse avoir une vision d’ensemble sur ce qui s’était passé au cours de l’après-midi, les intervenants et le groupe d’étudiantes organisatrices ont fait une restitution de chaque atelier.Enfin, Catherine LEBEAU, notre madame Loyal, a synthétisé le contenu de cet après-midi en rappelant l’importance du sens, et notamment une valeur qui doit sous-tendre toute pratique RH : l’authenticité.

Nous remercions sincèrement Catherine LEBEAU, Ludivine LEMARIE, Romain BADIBANGA, et Benjamin DEVAUCHELLE pour leur présence, leur disponibilité et la qualité de leurs interventions. Ainsi que Yvan Barel et Cynthia Oullier pour nous avoir accompagnées tout au long de ce projet.

Le groupe conférence : Chloé, Chloé, Oriane, Vanessa

 

 

La prise de conscience … avec les chevaux !

Saviez-vous que la communication non verbale représente 90% de notre communication ? Elle comprend la posture physique, le regard, la respiration, le rythme et l’intonation d’expression…

C’est le pari que font certaines entreprises afin d’améliorer leadership, management et qualité de vie au travail, en organisant des séminaires ou formation autour du cheval.

Le cheval, hypersensible, va adopter un comportement directement en rapport à la façon dont vous vous comportez, aux émotions que vous dégagez. Prendre conscience de la conséquence de vos comportements et vous aurez l’opportunité d’agir autrement en modifiant vos comportements.

Voici plus d’infos sur l’équicoaching :

https://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/ressources-humaines/gestion-de-carriere/0211984177850-l-equicoaching-est-ce-bien-serieux-308742.php

Eléna PASCAL

Chloé, la jeune femme aux deux visages

Chloé, une fille de boulanger ayant passé son enfance au-dessus de la boulangerie de ses parents en plein centre-ville d’Angers, se retrouve aujourd’hui à mener une toute autre vie sur la région Nantaise.

Chloé se montre comme une personne discrète, studieuse et à l’écoute. Passionnée de théâtre, elle profite de ses moments sur scène pour dévoiler son deuxième visage : une femme confiante et surprenante pouvant jouer divers rôles à la perfection.

Cette actrice hors pair, originaire d’Angers, a décroché son baccalauréat Sciences et Technologies du Management et de la Gestion option Ressources Humaines. Après cela, quoi de plus normal que de se tourner vers un BTS Assistante de gestion PME PMI pour élargir ses connaissances de l’entreprise et attiser sa curiosité des matières enseignées ? 

Décidée de mettre à profit ses connaissances fraîchement acquises et attirée par le côté administratif et humain des ressources humaines, elle décide de postuler dans la licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines de Nantes. L’objectif pour elle est de trouver une alternance qui lui permettra, enfin, de mettre un pied dans la vie professionnelle et ce ne fût pas s’en peine. Chloé eut avoué avoir eu des difficultés pour trouver l’entreprise qui l’accueillera pendant un an.

Finalement c’est le grand groupe La Poste qui décide de lui ouvrir ses portes au moment où elle commençait à perdre espoir. Chloé souhaite faire passer un message à travers cette période mouvementée : « Il ne faut jamais rien lâcher et toujours rester motiver, les efforts payent”

L’entraide fait partie de ses qualités et des valeurs qu’elle défend. Elle s’est toujours montrée présente auprès de ses parents pour les aider dans leur métier et profiter des nombreux moments de partage avec la clientèle. Malgré ces bons moments, Chloé nous a appris que la boulangerie a été vendue il y a peu de temps, et que ses parents se réservent à un tout autre avenir professionnel. Un choix qu’elle comprend, même si dans ses paroles, on ressent une petite part de nostalgie.

Aujourd’hui elle prend goût à sa nouvelle vie Nantaise à la fois en cours et en entreprise. Dans un avenir proche, Chloé aimerait devenir assistante de gestion d’une entreprise avec une spécialité en ressources humaines qu’elle aura acquises cette année.

Au-delà de sa vie professionnelle, Chloé ressent le besoin de reprendre le théâtre pour extérioriser toutes ses émotions, chose qu’elle avait l’habitude de faire.  

Nous encourageons Chloé à prendre du temps pour elle afin de continuer sa passion. Nous lui souhaitons également de réussir professionnellement.

Par Alexia Rolland-Le Gall

Alban Moreira : le Didier Deschamps des Ressources Humaines

Alban Moreira, jeune orléanais de 20 ans, est actuellement étudiant en Licence Professionnelle Gestion des Ressources Humaines (LP GRH) à l’Institut Universitaire Technologique IUT de Nantes, en alternance chez la SPIE à Saint-Herblain.

Lorsque je lui demande son métier idéal, ce passionné de football me répond spontanément entraîneur d’une équipe de foot, le sourire en coin. Un métier qui requiert des compétences et des qualités retrouvables dans son parcours.

A 18 ans, Alban sort d’un lycée d’Orléans avec un bac ES en poche, ainsi que le BAFA. Il se dirige alors vers l’IUT en première année de GEA, s’offre à lui 3 options en fin d’année. Il effectue un stage en RH chez Sandvik (secteur industriel) pour confirmer son choix de deuxième année. Commence alors pour lui l’envie de pratiquer en plus des cours, il se lance à Tours en GEA option RH en alternance. La moitié du temps à l’IUT et l’autre passée dans l’entreprise Renault au Mans. Son parcours retranscrit quelques unes de ses qualités, organisé, rigoureux, il se donne les moyens de réussir.

Alban est aussi débordant d’énergie dans sa vie personnelle, toujours prêt à faire des rencontres, des sorties, partager des moments, rire avec les autres, ce bon communiquant pratique aussi différentes activités qui lui apportent diverses satisfactions. Compétiteur avec l’esprit d’équipe, il se défoule 2-3 fois par mois avec le football en salle, et soutient son équipe, le PSG, assidûment. Débrouillard et bon danseur, depuis septembre, la Kizomba lui permet de se détendre et lui procure un sentiment d’accomplissement. Il a pour ambition de se mettre au piano pour aller au delà de la simple écoute de la musique.

Avec toutes ces activités, Alban n’en oublie pas l’essentiel, être entouré de ses proches. Il n’aime pas être seul et attache une importance à avoir une base solide en amitié. Également proche de sa famille, il retourne souvent sur Orléans, sa ville d’origine. Il m’en a parlé comme un besoin pour lui. Sa devise reflète bien son état d’esprit : Rien ne sert de s’enrichir si l’on ne peut pas en profiter avec les gens que l’on aime. Ce n’est pas une réussite si elle se fait seule, la richesse est dans les gens autour. On peut alors mieux saisir l’importance qu’ont les autres dans sa vie, Alban est une personne fiable, de parole et qui ne renonce pas, d’autant plus s’il n’est pas le seul concerné par ses choix. Un drame pour lui serait de perdre un de ses proches, perdre un repère. En entreprise, cela se traduit par la perdre de confiance de ses collègues à cause d’une erreur de confidentialité. Il lui arrive de jouer avec les règles dans le but de créer une réflexion, c’est une prise de risque.

Depuis septembre, la licence professionnelle gestion des ressources humaines rythme sa vie. Déjà, de bons ressentis pour l’année en cours le porte. Un contenu de formation “satisfaisant”, “des interventions proposées enrichissantes” mais pas encore eu le temps de découvrir tout le monde. Au niveau de l’entreprise, même avis, si ce n’est mieux. Satisfait de l’autonomie et de la confiance qu’on lui porte, une équipes “au top” et une bonne entente générale. Un environnement propice à l’apprentissage.

Une personne qui grandit et s’épanouit avec les autres n’est-elle pas un profil idéale pour les ressources humaines ? Et selon vous, après l’avoir découvert à travers ce portrait, Alban n’a-t-il pas déjà les qualités nécessaires pour devenir entraîneur d’une équipe de football ? Ou manager d’une équipe de collaborateurs ? Je dis oui !

Par Florent Coirier

IUT NANTES