STEF Orléans en quête du bien être de ses salariés

imgres

La filiale d’Orléans a pris une nouvelle dimension suite à la fusion avec l’entreprise Ebrex et répond présente à une démarche initiée par le groupe STEF depuis 2012 qui est la santé et sécurité au travail.

STEF c’est 225 plates-formes et entrepôts, 447 600 mètres carré de surface de quai, c’est 15 556 collaborateurs, 2025 véhicules, 2150 remorques frigorifiques et 4 cargos mixtes.

STEF, est le spécialiste européen de la logistique du froid et le premier opérateur européen pour le transport et l’entreposage sous température dirigée. Le transport sous température dirigée est le métier historique de STEF Transport qui dispose aujourd’hui des moyens les plus importants du marché. Ce groupe intervient sur tous les marchés de l’industrie agroalimentaire.

Lire la suite

Comment sécuriser l’Interaction Homme/ Machine ?

??????????????

Il est essentiel d’assurer la sécurité des salariés au sein d’une entreprise. L’employeur, via le service des ressources humaines, doit tout mettre en œuvre pour garantir cette sécurité pour diverses raisons, notamment :

  • Assurer son obligation légale de protection envers l’individu qui travaille pour lui
  • Permettre la continuité de service de l’entreprise en diminuant la fréquence des accidents de travail avec arrêt

logo pilzLors du salon Préventica du jeudi 9 octobre, nous avons participé à la conférence donnée par la société allemande Pilz, portant sur le thème suivant : « Management du risque : sécuriser l’interaction Homme/machine ». Pilz s’est donné pour mission de proposer la mise en conformité de machine et la formation autour de la machine en général.

Cet article reprend les points importants de la sécurité dans l’interaction homme/machine, exposés pendant la conférence. Lire la suite

La Pénibilité au Travail : nouvel enjeu 2015

Peibilite-travail-de-nuit-bruits-insoutenables

La loi du 9 novembre 2010, puis celle du 20 janvier 2014, sous la réforme des retraites, imposent à l’employeur d’intégrer la Pénibilité au Travail dans sa démarche de prévention.

Au 1er janvier 2015, la législation va prendre en compte 4 facteurs de pénibilité : le travail de nuit, le travail alternant, le travail répétitif et le milieu hyperbare. Les seuils de pénibilité seront alors précisés dès décembre 2014. Il faudra alors créer les fiches de préventions pour ces 4 facteurs afin de déterminer le niveau de pénibilité pour chaque salarié.

Avant le 31 janvier 2016, les entreprises auront pour obligation de communiquer les informations de l’année 2015 correspondant aux salariés qui subissent les 4 premiers facteurs de pénibilité à la caisse de retraite.

Lire la suite

Que rapporte 1€ investi dans la SST ?

Lors du salon “Préventica” du jeudi 9 octobre 2014 à Nantes, nous avons assistées à une conférence sur la santé et la sécurité au travail. Monsieur LAPAZ, directeur de la rédaction Pic Magazine, nous a démontré l’importance de l’investissement dans la prévention des risques professionnels à travers une étude réalisée auprès de l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics). Selon cette étude, l’investissement permet de favoriser la performance de l’entreprise à travers différentes niveaux :

  • La conformité règlementaire : respecter la législation
  • L’économie : éviter les coûts à venir
  • L’image : améliorer la notoriété de l’entreprise
  • Les ressources humaines : attirer, motiver et fidéliser les salariés
  • L’éthique : protéger les salariés

En effet, M.LAPAZ, démontre que le fait d’engager une dépense permet d’anticiper les coûts, de les réduire et d’améliorer la performance de l’entreprise. Ce fonctionnement permet de passer d’une logique d’évitement des pertes à l’amélioration de gains en termes d’organisation, techniques et humains. Lire la suite