La communication non-violente

Ne pas oublier que le mal-être au travail passe également par les petites choses irritantes du quotidien. Un des grands objectifs est de fidéliser ses collaborateurs et pour cela il est inévitable de leur laisser la parole. La solution passe nécessairement par un temps destiné à l’écoute et à la création de solutions adaptées. Ce sont eux qui vont avant tout pouvoir nous renseigner des problèmes touchant à leur épanouissement au travail.

Je vous laisse donc lire l’article suivant : https://www.focusrh.com/strategie-rh/mobilite-interne-fidelisation-des-salaries/des-comites-irritants-pour-ameliorer-la-communication-en-entreprise-31354.html

Il nous donne quelques clés simples afin d’améliorer les situations incommodantes voire contraignantes dans l’exercice de nos fonctions.

Article par Charly Aubry