Le métier de Responsable du bonheur

Responsable du bonheur est un nouveau métier, qui est apparu en Silicon Valley, aux Etats-Unis, à la fin des années 2000. En France, ce métier se développe surtout dans les start-up et les entreprises du numérique.

On retrouve d’autres intitulés du poste comme Chef du bonheur, Chief Happiness Officer ou encore Responsable de qualité de vie et santé au travail.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il s’agit d’un métier complexe, qui demande beaucoup de compétences. Le Responsable du bonheur est en fait chargé de veiller au confort et à la santé des collaborateurs.

Les missions du poste :

  • Créer une bonne ambiance au travail
  • Organiser des événements conviviaux : petit-déjeuner, fêtes…
  • Proposer des activités de détente
  • Proposer des services : abonnement à la salle de sport, séances de relaxation…
  • Créer et favoriser les liens entre les collaborateurs
  • Organiser et planifier la communication interne
  • Veiller à l’entretien et à la convivialité des espaces de travail
  • Mette en place de nouveaux outils de travail et de nouveaux horaires
  • Accueillir les nouveaux collaborateurs et mettre en place des processus d’intégration
  • Veiller à la sécurité au travail : Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels
  • Identifier les problèmes vécus par les collaborateurs et trouver des solutions appropriées
  • Prêter une attention particulière à certaines problématiques individuelles
  • Participer aux entretiens individuels et à la formation

 

Les qualités requises :

Pour exercer ce métier, il faut être créatif, dynamique, à l’écoute des autres, avoir le sens de l’observation et l’esprit d’analyse, être organisé, rigoureux, de nature enthousiaste et de bonne humeur.

Profil des personnes exerçant ce métier :

À l’heure actuelle, les personnes qui travaillent comme Chef du bonheur ont un profil de chargé(e) de communication, DRH, ou encore Chef de projet dans l’évènementiel.

Formation :

Malheureusement il n’existe pas encore de formation spécifique si ce n’est dans les écoles privées. Mais cela viendra peut-être un jour puisque ce métier commence tout juste à se faire connaître.

Salaire brut mensuel :

Pour un débutant, le salaire brut mensuel est de 3000€.

Article d’Estelle ESCRIBA