“Corporate”

Corporate est un film de Nicolas Silhol sorti le 20 mars 2017. On y découvre le quotidien d’Emilie, Directrice des Ressources Humaines d’un groupe industriel agro-alimentaire. Elle est chargée par le PDG de se débarrasser des cadres trop vieux ou pas assez performants en les poussant à la démission… jusqu’au jour où l’un d’eux se suicide. Une enquête est ouverte par une inspectrice du travail. Emilie se retrouve alors coincée entre sa hiérarchie qui lui demande de faire bonne figure car elle n’a rien à se reprocher, et sa conscience qui la pousse à vouloir dénoncer les pratiques de management par la terreur et le harcèlement utilisées dans l’entreprise.

Les thèmes de la souffrance au travail et du burn-out sont de plus en plus abordés au cinéma. Corporate décrit la position centrale d’un DRH, et la facilité à laquelle il peut passer de « bourreau » au service de la direction à « victime » ou « coupable idéal ». J’ai particulièrement aimé l’aspect psychologique du film ; au départ froide et distante, Emilie justifie le suicide du cadre par des éléments de sa vie personnelle (il ne s’entendait plus avec sa femme). Pourtant, elle va commencer à s’interroger sur son rôle dans l’entreprise et sur les pratiques managériales utilisées… est-elle réellement la seule responsable ? Doit-elle rester « corporate » ou dénoncer ces pratiques pour s’en sortir ?

Article de Morgane Charrel