STEF Orléans en quête du bien être de ses salariés

imgres

La filiale d’Orléans a pris une nouvelle dimension suite à la fusion avec l’entreprise Ebrex et répond présente à une démarche initiée par le groupe STEF depuis 2012 qui est la santé et sécurité au travail.

STEF c’est 225 plates-formes et entrepôts, 447 600 mètres carré de surface de quai, c’est 15 556 collaborateurs, 2025 véhicules, 2150 remorques frigorifiques et 4 cargos mixtes.

STEF, est le spécialiste européen de la logistique du froid et le premier opérateur européen pour le transport et l’entreposage sous température dirigée. Le transport sous température dirigée est le métier historique de STEF Transport qui dispose aujourd’hui des moyens les plus importants du marché. Ce groupe intervient sur tous les marchés de l’industrie agroalimentaire.

Les entreprises du transport routier de marchandises doivent faire face à de multiples contraintes. Le secteur est marqué par une sinistralité importante. Les salariés de ce secteur sont 2 à 3 fois plus souvent accidentés que les salariés, des autres secteurs d’activités. La gravité des accidents qu’ils subissent est nettement plus élevée que la moyenne.

images L’entreprise STEF Transport à Orléans a  souhaité affiné sa politique de santé et sécurité dans son entreprise, suite au rachat de l’entreprise Ebrex. La filiale d’Orléans est passée de 100 à 150 salariés, la plateforme a dû être agrandie et les bureaux réaménagés. Cette fusion a perturbé les habitudes de travail et les repères de chacun, et ce, malgré une intégration où l’activité et le poste du personnel repris ont été respectés.

Les indicateurs RH ne sont pas énormément ressentis, tant sur les AT que sur le taux d’absentéisme. La filiale d’Orléans doit prendre une nouvelle dimension et répond présente à une démarche initiée par le groupe STEF depuis 2012 : la Santé Sécurité au Travail.

En France, l’année 2014 a vu la démarche SST se renforcer avec la mutualisation, en France, du réseau des animateurs prévention, ainsi que les plans d’actions SST associés. Les différents outils (document unique d’évaluation des risques, visites terrains, analyse des accidents du travail) et programmes (Challenge SST, outil informatique dédié) mis en œuvre, déployés et optimisés en 2014, ont permis une meilleure maîtrise des situations de danger et des risques majeurs par le groupe STEF.

666C’est pourquoi l’entreprise  a souhaité renforcer son plan de prévention en 2015 afin de garder une maîtrise efficace sur les situations de danger et les risques majeurs encourus. STEF Orléans a aussi fait en sorte que la récente acquisition de l’entreprise Ebrex n’ait pas d’impact sur la santé et sécurité mise en œuvre par la filiale.

La santé et sécurité au travail , une obligation pour l’employeur.

Pour cela, il était nécessaire dans un premier temps de faire un diagnostic. Plus précisément de réaliser une analyse de l’existant sur la base d’indicateurs, afin de voir ce qui pouvait ressortir actuellement de la politique SST de la filiale STEF Orléans. Deux approches successives ont été mises en œuvre : dans un premier temps par une analyse des différentes absences (accidents du travail, maladie professionnelle, maladie ordinaire, maladie par accident de trajet …) dans un deuxième temps par une analyse des indicateurs liés à la santé au travail que l’on peut trouver à travers des documents (Rapport CHSCT, fiche entreprise …).

Ensuite, en se basant sur ces différents indicateurs, l’entreprise a effectué une analyse des accidents de travail survenus. Elle a caractérisé tous les accidents de travail, les a analysé et en a identifié les causes. Puis il a fallu proposer des actions d’amélioration pour pouvoir mettre en place un plan de prévention par la suite.

Dans un second temps, l’entreprise a mis en place son plan de prévention, pour cela elle a déployé des visites terrains sécurité, les a planifié, puis a réalisé une analyse des VTS afin de mettre en place les actions d’améliorations.

De plus, le déploiement de la politique SST a été réalisé en s’appuyant sur une forte communication auprès des employés et cela à travers différents moyens : panneaux d’affichages, télévisions dans différents locaux, classeur de process accidents de travail, note interne, tableau d’indicateurs de sécurité …

Enfin, l’entreprise a souhaité inclure la SST dès l’intégration de nouveaux arrivants dans l’entreprise. Il était important de mettre en avant la santé et sécurité et aussi, d’informer que c’était un élément essentiel pour l’entreprise. Pour cela, l’entreprise a mis en place un process dès l’arrivée d’un nouveau salarié. Il reçoit tous les documents nécéssaires pour une bonne intégration (livret d’accueil, fiche d’intégration, fiche de poste, règlement d’intérieur …) et un parrain est désigné pour le suivre dèsson arrivée dans l’entreprise jusqu’à la fin de sa période d’essai.

STEF a le souci du bien-être de ses employés et met tout en œuvre pour minimiser les accidents de travail. La SST  est aujourd’hui un élément incontournable de la politique managériale du groupe STEF.

Sites santé & sécurité :

imgres