Le risque canin au sein d’un centre courrier La Poste

Dans une entreprise de main d’œuvre comme La Poste, où la principale clé de la réussite est due à la performance de l’homme, il est important de les manager, gérer tout en garantissant la santé au travail.

Dans un centre courrier, les facteurs sont exposés à de nombreux risques : le risque routier, de manutention, de chute de plein pied mais nous nous intéresserons plus particulièrement au risque canin.

Tout d’abord, d’après une étude de la Direction Services Courrier Colis de Basse Normandie, un foyer sur trois possède un chien. Et l’agression animale est la première cause d’accidents du travail en Basse-Normandie. On recense alors du 1er au 31 décembre 2014 : 65 accidents et 64 jours d’arrêt. Les arrêts vont de deux à seize jours ce qui prouvent que les accidents peuvent être bénins ou avec de lourdes conséquences sur les agents.

Un questionnaire d’enquête auprès des facteurs

Afin d’établir un diagnostic sur les pratiques des agents face aux risques canins, j’ai souhaité réaliser un questionnaire. Sachant que ce sont eux les plus concernés par ce risque en étant tous les jours sur le terrain. J’ai obtenu un retour de 97 questionnaires sur les 183 agents de l’établissement, ce qui correspond à une participation de 53%.

Continuer la lecture